LE RITUEL DE DÉPART
#21
le rituel classique je dirais ...
l entreprise funéraire pas forcément la autant pour claire que maeva que anthony !!! car oui , ma soeur en 2005 , ma ptite soeur de coeur en 2008 et mon beau frere en juillet cette année !!
je resterais assez deçu des thanatopracteurs qui ne prennent pas le temps de demander les habitudes de la personnes afin de faire selon les shouaits de la famille !!
Vis a vis de mon métier je m efforce a chaque décés de presenter la personne le mieux possible !
ceci est mon ressenti vis a vis des entreprise funéraires !
bon courage a tous Coeur Battant
#22
[blue]la ceremonie du dernier adieu de mon lutin je le prepare moi je fait metre 3 chanson perdent la messe le notre pere en sarde car il adoret la sardaigna vu qui il ete nee la bas apres puiq tu part de jjg en pour la sorti de l'eglise une chanson que moi je apris en etant petite au catechisme touts le monde ete tres emu je pense que persone pourat ublie se dernier adieu tous ses amis et amies on prepare un teste pour lui je volu qui parte tres fier de nous e a chaque evenement qui arrive je vais lui parle et lui aporte un bouque [/blue]
#23
Pour nous . Ça c'est fait à la Québecoise.
Exposition au salon pendant 2 jours avec un paquet d'inconnu qui nous disent qu'on ressemble a notre mère , funérailles à l'église
(mais sans le paquet d'inconnu...) et tout naturellement... les petites sandwichs pas de croute dans le sous sol de l'église .... Ça peut paraitre sarcastique dis comme ça mais ça en était presque rassurant de voir que le rituel avec lequel nous avions été élevé avait été suivi...
Tout simplement !!!
Bonne journée a tous !
#24
pas de rituel prévu quand la mort frappe si brutalement. Virginie est décédée dans mes bras d'une rupture d'anévrisme. juste avant sa mort, je lui parlais l'appelait, lui disait 'reviens,reviens, c'est Maman' elle m'a répondu et qq secondes après a crié' ma tête, ma tête' elle s'est jeté en arrière dans mes bras, tout était fini.
Prise dans cette tourmente de douleur, je ne savais plus quoi faire, c'est sa soeur, ma fille aînée, qui est venu me dire en pleurant 'Maman, Virginie avait horreur des cimetière, elle n'aimait pas la ville où nous habitions, nous avons réfléchi toute la nuit, Maman il faut la faire incinérer et répandre ses cendres là où elle aimait tant voler!'Alors là immédiatement j'ai ressenti un énorme soulagement et j'ai dit oui c'est ce qu'elle aurait souhaité!.
En vous écrivant, malgré bientôt 16 ans qu'elle se soit envolée, je ressens toujours la même émotion.
Mille tendresses pour vous toutes et tous et pour tous vos Anges.
Christiane Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant
#25
Oui, moi aussi j'ai vécu un rituel important, à savoir le choc, l'incinération et le dernier au revoir. Car il n'y en a pas eu avant puisqu'il s'agissait d'une mort subite, à 34 ans cher fils que j'aime tant c'est trop tôt!
Tout s'est passe dans le respect et les croyances de mon cher Alex!
Et aujourd'hui après un peu plus qu'un mois je te parle et je t'ecrits et je te sens près de moi toujours. Je t'aime
#26
Bonjour

C'est très difficile de perdre un enfant. J'ai fait un film sur le tabou de la mort dans lequel j'ai filmé une femme qui avait perdu sa fille de 7 ans dans un accident de voiture. Un témoignage très touchant. Elle a décidé de faire la toilette funéraire de sa fille et de l'exposé à la maison... C'était sa manière de s'occuper des besoins de sa fille Un très beau rituel. Quelques mois plus tard, elle a débutée des ateliers sur la toilette funéraire. J'ai résisté au début à cette idée de toilette funéraire. Mais avec grâce à cette dame j'ai comprit l,importance de s'occuper de nos morts....
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)