LA DISPERSION DES CENDRES
#11
Quand je vais sur la tombe de mon mari je sais qu'il est la en dessous je me recueille, parfois je pleure, je lui parle je prend soin des fleurs lui qui les aimait tant pour moi c'est un passage oblige pour avancer dans ce long chemin qu'est le deuil . je ne suis pas pour la dispersion des cendres car comment etre sur que se sont que les cendres de notre disparu
puis lorsqu'on disperse les cendres en foret ou ailleur elles seront pietinees ou souillees . je vous ai donne mon avis mais je respecte profondemment le choix de chacun
marierose Etoile Scintillante Bougie Etoile Scintillante
#12
Oui moumoun, mais en lisant les quelques postes ici, il se peut qu'il manque un endroit à nos proche pour se recueillir.
Mais je ne peux pas me séparer de lui, je me dis qu'avec nous, il ne loupe rien... :(
plûtot glauque comme histoire....
je ne sais pas si c'est bien, je me le demande de plus en plus
#13
Je me rappelle mon soulagement, quand sa soeur, son amour et ses amies-amis m'ont demandé de la faire incinérer et de disperser ses cendres dans les Alpes de Hte Provence, là où elle aimait voler en parapente.
Virginie n'aimait pas la ville où nous vivons, avait horreur des cimetières, alors quand son incinération a été décidé et le vol en parapente fait par mon gendre, le mari de ma fille aînée, qui a dispersé les cendres de Virginie sur cette montagne qu'elle aimait tant, j'ai ressenti une grande paix. J'y vais chaque année, depuis 15 ans et tant que je pourrais le faire, je le ferais, tellement de sérénité là haut.
Mille tendresses
Christiane Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant
#14
christiane, et sa famille
je ne sais pas si vous rapellez de moi, florence, j'étais une amie de virginie(tardive) et je l'ai peu connue, j'ai logé chez elle peu avant son décés, mon fils lucas avait à l'époque deux ans et son papa est un batteur connu( vous vous rappellez?)
je me promenais sur ce site quand j'ai eu la surprise de reconnaitre virginie et lu vos témoignages!je traverse une periode très difficile puisque le papa de mes deux autres garcons s'est suicidé en fevrier et j'ai perdu ma maman en juin dernier!je cherchais quelques temoignages sur le net quand je vous aie retrouvée!sachez que je pense souvent à virginie et à éric! les années passe mais elle demeure toujours!je vous embrasse( vanille et arthur ont du bien changés! embrassez leur parents de ma part!) a bientot peut etre sur le forum Petite Fee
#15
Ma mère ne voulait pas de cérémomie. Elle a toujours dit ce n'est pas quand je vais être morte que les gens doivent venir me voir c'est quand je suis vivante. Et elle voulait être incinérer. Donc ma soeur, mes frères, moi, mon père et ainsi que ma tante sa soeur nous avons chacun une petite relique qui mesure 2 1/2 pouces de haut avec un peu de maman. Nous fesons tous des voyages alors son souhait était que l'on disperse un peu de ses cendres à chaque voyage afin qu'elle parcours le monde comme elle l'a toujours désiré.
#16
Mon fils ne voulait pas être incinéré. Sa volonté a été respectée. Les circonstances qui ont entouré son suicide ont été difficiles, je n'ai pas pu le revoir, seulement imaginer.
Quand je vais sur sa tombe, l'image horrible revient toujours aussi forte 8 ans après. Il me semble que si ses cendres avaient été dispersées sur ce petit jardin que je lui ai fait, les fleurs qui y poussent seraient encore lui sur la terre et ce qu'il est dans sa nouvelle vie.
Double Coeur
#17
bruno voulait etre dispersé j'ai donc choisi un lieu pour lui j'ai mis 5ans pour me décider et j'ai dispersé ses cendres au cap d'agde le jour meme de son anniversaire le 9 mai de cette année il aurait 24 ans. ça n'a pas été très facile car cela faisait 5 ans qu'il était à la maison mais maintenant je le sens libre completement
bisous
christine
#18
Il est bon d'en parler oui.

Maman a toujours voulu être incinérée par peur du froid de la terre.
Nous avons respecté, je pensais même que j'en ferais de même.
Maman a été incinérée et ça a été une horreur.
Ces cendres ont été versées je dirais dans un 'put commun', j'ai vu deux jeunes arriver avec un réceptacle en fer noir, comme une cage.
Ils ont laissé les cendres de Maman tomber doucement et une charmante hôtesse nous a donné deux roses jaunes pour pousser les cendres au font du trou. C'était horrible. Ça c'est Maman ? Quelle horreur que ces cendres. Et on a poussé tout en pleurant, c'était monstrueux, je dirais inhumain, et je ne sais pas si un jour cette image partira de devant mes yeux. Papa désire être incinérer aussi, après ça il m'a dit je ne le ferai pas tant il a souffert , mais je lui ai dit qu'il rejoindrai Maman comme il le désire. Il ne doit pas choisir en fonction de ma douleur, mais après il ne faudra plus jamais me parler de ça, Larmes Bleues non c'est trop horrible et inhumain.
Mon Dieu Quel Horreur, c'est traumatisant.
C'était son souhait.
#19
Mon compagnon a été incinéré selon le choix de sa fille et ses cendres dispersées dans le jardin du souvenir du cimetière proche du crématorium.Je sais que ce n'était pas sa volonté.Il m'avait tjs dit vouloir être inhumé avec ses parents dans la tombe famillale.Ma parole n'a pas suffi à faire respecter ses volontés.Je n'ai aucun lieu pour me recueillir et je n'ai pas la force de me rendre dans ce lieu anonyme.Pour moi,cet acte délibéré révèle une bassesse et beaucoup de méchanceté que je ne peux pardonner.Mon Dieu,quelle inhumanité et quelle horreur.Je ne pourrai jamais oublier.
huguette Grosse Fleur
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)