Encore une petite étoile
#11
Bonjour,
Ce matin je lis tes messages. Je comprends ton ressenti. Quelquefois, moi aussi, j'ai l'impression d'avoir rêvé toutes les années où notre enfant était avec nous, où nous étions heureux tous ensemble. J'ai toujours su qu'il fallait bonheur lorsqu'il est là. Savourer la joie de se dire "à demain", par exemple.
La maladie de Aliana a dû vous éprouver beaucoup. Voir son enfant souffrir est insupportable pour des parents.
Il est normal d'avoir besoin de solitude lorsque l'on doit faire face à l'envol de son enfant. Il faut aussi se préserver. Car, comme tu l'écris si bien, "la boule aux pointes acérées" vient attaquer sans crier gare. Alors, que faire, dans ces cas là ? Laisser couler ses larmes. Et puis, tout doucement, on ressent un peu d'apaisement, et on reprend la route.
La question de la vie après la mort est un vaste débat. Chacun a ses propres convictions. Chacun fait son propre chemin en fonction de ses croyances.
Pour l'instant, tu es brisée par l'impossible absence. J'espère que tu es bien entourée. J'aimerais tellement t'aider, mais je ne peux que te dire que je suis là pour toi et que je comprends ton immense peine.
Je te souhaite tout le courage du monde. J'envoie une pensée d'amour à
Aliana.
Martine Grosse Fleur
#12
J'ai lu la page du forum sur les signes perçus, et je ne doute pas que les personnes qui ont témoigné ont bien reçu ses signes.
Ma petite puce était tellement petite, je ne pense pas que je puisse recevoir ce genre de signes si clairs. Et puis, je sais bien qu'il y a beaucoup de choses qu'on ne perçoit pas si on n'est pas en condition de les percevoir.
Je sais que j'ai ressenti cette énergie, cette force dans les jours après son décès, et je n'avais aucun doute à ce moment-là que c'était bien elle.
Je voudrais tellement savoir qu'elle n'a plus peur et qu'elle est bien.
Elle était intubée les 2 dernières semaines, et malgré la sédation, il était clair qu'elle avait peur quand qqn la touchait, les paramètres s'affolait; sauf quand c'était son papa ou moi. Je tenais sa main tout le temps et elle serrait aussi un peu, je lui faisais des câlins tête contre tête, comme je ne pouvais plus la prendre en bras. Trop de cathéters, de sondes pour cela. Elle sentait ma présence. Elle avait confiance en moi et j'ai fait tout ce que je pouvais, mais ce n'était pas assez, je n'ai pas pu la protéger. Je pensais qu'on prenait les bonnes décisions.
Quand les médecins nous ont dit qu'ils ne savaient plus la sauver, alors on lui a dit au revoir. Elle a reçu de fortes doses de sédations, pour qu'elle n'ait pas mal et puis le médecin l'a extubée. Elle est partie très vite. Pas d'acharnement à maintenir son petit corps en vie, son petit corps de soufrance. C'est la dernière chose qu'on pouvait faire pour elle.
#13
Tu as besoin de faire la paix dans ton coeur . Tu as vécu tant de jours difficiles, impuissante devant la souffrance de ton enfant chéri. Cela fait si peu de temps.
Personnellement je crois à une autre vie lorsque l'on quitte ce monde. J'y ai toujours cru, je ne me souviens pas m'être posé la question.
C'est donc naturellement que j'ai accueilli les signes de Maxime lorsque j'ai été assez calme pour les recevoir.
l'amour qui nous lie à nos enfants est si fort qu'il est, à mon avis inconcevable que le lien ne perdure pas. C'est un amour absolu, immortel qui ne ressemble à aucun autre.
Ton enfant est maintenant dans la lumière et en paix dans cet ailleurs où son âme a précédé la tienne.
Je sais que mon enfant fait route avec moi et que rien ne nous séparera jamais.
Courage, petite maman.
Martine Grosse Fleur
#14
Après avoir écrit mon post hier, j'ai pleuré comme pleure un enfant, à gros sanglots sans plus savoir m'arrêter. J'ai cherché après mon compagnon qui m'avait entendu et est venu me serrer très fort dans les bras. Je me suis sentie mieux après. Si je n'avais pas lu dans le livre de C. Fauré que ces décharges émotionnelles sont normales et même souhaitables, j'aurai été très inquiète.
Hier soir, avant de m'endormir, j'ai pensé comme il était doux de l'avoir dans mes bras, et je de nouveau senti cette énergie rayonnante tout contre moi.
J'ai beaucoup pleuré dans mes rêves, c'était un rêve où j'avais plusieurs enfants qui m'avaient tous été enlevé et je les cherchais partout pour qu'on me les rende.
Tous les matins, j'ouvre les rideaux dans sa chambre et tous les soirs je les ferme. Ce matin, pour la première fois, en rentrant, j'ai eu une sensation de douceur, de légèreté qui se mêlait à la profonde tristesse. Je pense bien qu'elle était avec moi.
Martine, merci beaucoup de répondre à mes posts, cela me fait beaucoup de bien.
#15
Quand on a vécu un si grand choc, quand on a perdu son enfant, nos émotions sont exacerbées, la peine nous bouleverse. C'est toute la vie qui est en mille morceaux et qu'il va falloir reconstruire. Nous aussi, sommes en mille morceaux après.Mais, heureusement, patiemment, le temps qui passe fait son oeuvre. Non pas que notre chagrin s'envole, mais nous apprenons à intégrer ce chagrin dans notre vie. On apprend "à s'en débrouiller" je dirais.
Et tout doucement, un petit pas après l'autre, la vie revient nous chercher. Moi aussi, j'ai fait comme toi au début : ouvrir et fermer les volets de sa chambre tous les jours. J'en avais besoin. Et puis , un jour : branlebas de combat : il fallait que je réaménage la chambre de mon enfant. Alors, j'en ai fait mon bureau. J'écris beaucoup (pour le théâtre en autre). Lorsque je m'installais, je me sentais enveloppée de douceur, parfois je ressentais sa chaude présence. Il était si extraordinaire notre Maxime...
Et il y a trois ans, nous avons décidé mon mari et moi de vendre notre maison et d'en acheter une autre, toujours dans le même village, mais où le souvenir de Maxime ne serait plus aussi présent. Nous y sommes très heureux. Notre enfant est avec nous, bien sûr, puisqu'il est dans nos coeurs.
Prends bien soi de toi. Si je peux t'apporter un peu de réconfort, alors, j'en suis très heureuse.
Je t'embrasse
Martine Grosse Fleur
#16
Je t'ai envoyé un message privé. Regarde dans la barre, la petite enveloppe qui clignote. Tu cliques dessus. Tu peux aussi répondre en privé.
Biz
Martine Etoile Scintillante
#17
douces pensées pour toi et ta petit Aliana Double Coeur Double Coeur
#18
Merci Mirka

Cela fait chaud au coeur
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)