LES MEMBRES DÉCÉDÉS DE VOTRE FAMILLE...
#1
On a beau savoir que la mort fait partie de la vie, il n'en reste pas moins que c'est une réalité difficile à accepter. Au fur et à mesure que les deuils s'ajoutent au vécu de chacun, les familles, quant à elles, se dépeuplent de certains membres tout aussi importants les uns que les autres. Que répondez-vous à ceux qui demandent combien d'enfants, ou de frères et s½urs, composent votre famille, alors que la mort est venue faire son ½uvre pour certains. Les incluez-vous dans le nombre ? Omettez-vous d'en parler ? Comment abordez-vous le sujet ?
#2
moi je continue à dire que j'ai trois frères mais sans me justifier et ce n'est que lorsque je connais bien les personnes que je leur dis la vérité mais pas question de rayer mon Bibi de ma fratrie ah ça non. Je sais que pour mon autre frère c'est plus délicat. Il avance et ne pense plus au passé.
Pour mon oncle, c'est pareil il est encore avec moi et le 11 date de nos anniversaires si je dois faire un petit speech et bien je l'incluerais dedans qu'importe les réactions. Il me manque. Tous les ans on le fêtait ensemble donc je ne vois pas pourquoi je manquerais à cette tradition Wink
#3
Souvent quand je suis avec mes fils (4 ans et 1 an), on me demande combien j'ai d'enfants. Je dit que j'ai 3 enfants. Lorsqu'on me pose la question pour savoir où est mon autre enfant, je dit qu'elle est décédée. Souvent, on me dit: ''Elle est décédée d'un accident?'' ... '' Non, elle a décidée que son chemin de vie était terminé!!!''. J'avoue que certains jours, j'aurais le goût de dire que j'en ai deux... je n'ai pas toujours le gout d'expliquer le pourquoi, le parce que du départ de Jade à des gens qui ne l'ont pas connue. Merci
#4
Quand on me parle de mes enfants ou quand on me demande combien j'en ai, je réponds 2. Oui, je suis maman de 2 enfants pour toujours, même si je ne peux en voir qu'un. L'autre est dans mon coeur, il est là, il sera toujours près de moi. Et puis ça m'est déjà arrivé plusieurs fois qu'on me dise 'et votre autre enfant n'est pas venu avec vous?', 'votre deuxième enfant n'est pas là?' Ces questions, je les redoute. Mais j'y réponds. 'Mon petit garçon est décédé, après une longue bataille contre le cancer.' Je ne veux pas que mon fils soit oublié, jamais de la vie. Même si je sais que je ne l'oublierai jamais, j'ai l'impression que si je disais 'je n'ai qu'1 enfant' c'est comme si j'effaçais son passage, comme si j'effaçais tout ce qu'il m'a apporté, cette immense trace d'amour laissée sur notre chemin de vie....

Emilie, mamange de Nolann 6 ans 1/2
#5
La première fois que cette question a été posée c'est à mon épouse qu'elle a été posé, elle ne s'était pas préparé à cette question. Jonathan était décédé depuis moins d'un an, et elle devait passer la visite médicale annuelle du travail. La question a été idiote et maladroite : 'Et vous avez toujours trois enfants ?' Il n'y a que les larmes qui ont répondues, elle ne s'attendait tellement pas à cette question. Au retour, nous en avons parlé ensemble, et nous avons décidé de prendre les devants. Dès qu'il est question d'état civil ou autre inscription médicale, c'est nous qui affirmons que nous avons trois enfants et que l'aîné a été tué. Généralement çà coupe court à tout commentaire et l'interrogateur passe rapidement à autre chose.
Il est absolument hors de question que nous disions que nous avons deux enfants. Personne n'effacera jamais Jonathan de nos vies. Il fait partie de nous. Nous en parlons souvent avec ses petits frères. Il ne passera jamais dans l'oubli. Nous l'aimons pour la vie... La sienne mais aussi la notre.
Il est et sera toujours notre aîné...
Amicalement
Michel Etoile Scintillante
#6
On m'a pose la question 2 mois après le départ de MICKA et c'est une ancienne collègue de travail , que je n'avais pas vu depuis 20 ans, qui m'a posée la question
j'ai répondu, sûrement un peu hésitante, car je ne m'attendais pas du tout à cette question et ne savais pas le mal que j'ai ressenti pour répondre, les larmes sont arrivées, mais heureusement j'étais accompagnée d'une amie, qui a senti mon malaise et à tout de suite coupée la conversation

Maintenant, j'ai toujours voulu 3 enfants, j'ai eu 3 enfants et j'aurais toujours 3 enfants. il est trop présent dans mon coeur pour ne pas en parler et pour l'oublier

Amitiés
chantal Etoile Scintillante

#7
Je ne peux le nier étant ma mère décédé bien évidemment une mère c'est cher à son Coeur et elle y restera pour toujours Double Coeur . C'est vrai que moi aussi quand on me demande sur maman , j'en viens à larme à l'oeil qui je peux pas toujours contrôler devant les personnes.Je suis encore plus gêné quand c'est quelqu'un que je connais pas qui me pose la question. Ange
#8
Bonjour,

Pour ma part, oui ! ils font partie de moi, mais ils sont ailleurs.
Pour preuve il y a 3 ans à mon travail une personne qui est arrivée après le décès de mon mari (il y a 12 ans) m'a dit tiens 'ton mari c'est 'un ch'timi' tu pourras lui demander ce qu'il pense du dernier film de D. BOON. Je lui ai répondu que je ne pourrais pas, puisqu'il était décédé depuis 9 ans, Là , il m'a répondu je suis 'sur les fesses' jamais dans tes conversations je ne me suis rendu compte qu'il n'était plus à tes côtés, 'tu transpires de lui', il 'est en toi' sans tristesse.

Mes deux filles parlent de leur père, de leurs grand parents : en disant tiens ma grand mère dirait cela, ou je ressemble à mon grand père, il serait fière de moi. Elles n'ont connu ni l'un ni l'autre. Ils sont ce que nous sommes, notre histoire, enfin pour moi
c'est ainsi que je le conçois. Grosse Fleur Grosse Fleur
#9
moi je repomd toujour 3 pour mes enfants et 5 pour mes ferre et soeur il font toujour parti de ma vie
#10
Moi je répond toujours que j'ai 3 enfants mais que j'en ai perdu 1 et même sur des papier quand on demande combien d'enfants ,j'éccrit toujours celui de Ludovic mais à côté j'écrit dcd et même encore après 10 ans ,d'ailleurs remplir des papiers j'ai toujouts mal Larmes Colere
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)