NOS DÉFUNTS SONT-ILS ENCORE PRÈS DE NOUS ?
#1
La vie après la mort a été abordée dans de multiples ouvrages littéraires. Les croyances divergent à ce sujet et amènent parfois des débats houleux. Mais au-delà d'une position personnelle, au-delà du fait que scientifiquement cette perspective soit difficile à prouver, y a-t-il des événements qui vous font croire que l'être cher tente de communiquer avec vous. Qu'il vous envoie des 'signes' pour vous soutenir ou vous guider sur le dur chemin du deuil. Quels sont-ils ? De quelle manière se manifestent-ils ? Vous procurent-ils un certain réconfort ? Avez-vous l'impression de perdre la raison ? Après un décès, il peut être tentant de maintenir une certaine proximité avec nos défunts : le fait de leur attribuer des 'signes' est-il dû à une difficulté à se détacher ?
#2
pour ma part je crois effectivement que nos morts nous envoie des signes et pourtant il m'a fallut du temps pour les voir, pour me dire que c'était possible, je ne crois pas en Dieu et n'ai jamais lu de bouquins sur le sujet mais des évènements ou coïncidences étranges se sont offerts à moi et surtout plusieurs fois dans les mêmes circonstances.

le premier signe que j'ai eu c'était le jour de l'enterrement de ma deuxième mamie, je regardais par la fenêtre de ma chambre et un petit oiseau, un queue-rousse s'est posé sur le rebord et m'a regardé longtemps, puis s'est envolé...je suis descendu prendre ma voiture sur le parking, je tourne la tête, sur le muret, je le retrouve qui me regarde...toujours le même et ensuite quand je j'arrive dans la maison de ma petite mamie adorée déjà partie pour l'autre monde dans la ville où il devait y avoir l'enterrement c'est à dire à plus de 300 km de chez moi. je n'ai pas assisté à l'enterrement mais je regarde les yeux dans le vague par la fenêtre, j'entends les cloches qui sonnent, j'ai les larmes pleins les yeux et là, venu de nulle part, je le vois il est là dehors le même qui me suit depuis le matin...
c'est à ce moment que j'ai commencé à avoir des doutes en me disant et si c'était finalement possible....

plusieurs fois ces dernières années, quand j'avais le coeur lourd, et bien dans la journée je voyais ce même petit oiseau

Alors voilà, que ce soit possible ou non pour moi ce n'est pas important, moi ça me permet d'avancer en me disant que oui ils ne sont pas loin...


je crois seulement que ce petit piaf est un peu le messager des miens qui sont partis, c'est ma croyance personnelle et ça m'a permis de mieux accepter le départ de mon petit papi

et pour répondre à la dernière question, pour moi c'est important de de maintenir une certaine proximité avec mes défunts, ça me permet de savoir d'où je viens et surtout de savoir où je vais...et si ces interprétations nous permettent de continuer notre route de façon un peu apaisée, alors pourquoi pas s'y rattacher...


Merci pour ce sujet
douces pensées pour vos anges Double Coeur Double Coeur Double Coeur
#3
Les signes que mon fils m'envoient me font tellement de bien....ça me prouve qu'il est là. ça peut paraître bizarre pour certains, mais pour moi, mon fils est là. Je ne peux pas le voir physiquement, mais il est près de moi, il est partout mon bébé d'amour, mon ptit Nolann...

L'autre jour, j'étais dans la chambre et je suis tombée sur son petit pyjama de naissance que j'avais perdu depuis bien longtemps!!!! Je ne m'en sépare plus, je suis sûre que c'est mon ptit coeur qui me l'a trouvé!

Et puis en allumant la télé, je tombe juste sur un de ses dessins animés préférés, Alvin et les chipmunks.

Et aussi, souvent le matin il y a un oiseau qui me réveille. Un oiseau qui chante pas loin de ma fenêtre. Mon ptit coeur aimait bien, on peut même dire adorait me réveiller le matin!!!!

Plein de choses qui me font croire que mon ptit loulou est près de sa maman.....Tu me manques mon ange, je t'aime si fort!!!!!!!!
#4
J'ai perdue mes 4 g-parents il y a bien longtemps, un b-frère, des amis (es), puis mon père et j'ai tjrs eue des doutes sur la vie après la mort,
car je n'avais pas de signes de mes défunts ou je ne savais pas les voirs. Ce n'est qu'à la suite du décès de mon copain d'Alain que je me suis mise à croire en une vie après la mort. Car il y a eu bcp de circonstances ou des coincidences étranges. Moi aussi il y a un certain rouge-gorge qui vient vers ma terrasse et ce souvent quand je suis triste et pense à Alain.
À deux reprises j'ai demandée à Alain des signes à des dates particulières (fête, anniversaire) et à chaque fois il l'a fait, un téléphone qui bip alors qui n'a personne au bout de la ligne alors que je lisais un courrier de Nice le concernant, des lumières qui clignottent, mon ordi qui BUG je perds tout mes fichiers sauf UN ''le fichier contenant les photos d'Alain
Même un jour de gros doute en la vie après la mort j'ai vus le SOSIE d'Alain sur la terrasse d'un resto. Je me suis dis que je devenais complètement folle. C'est alors que mon cadet m'a dit: ''maman regarde à la table d'à côté on dirait Alain'' il était du même avis que moi je n'étais pas folle
(cela m'est arrivée 3 fois de voir UN SOSIE d'Alain,c'est OUF)
Puis dernièrement grace à un médium qui à communiqué avec Alain j'ai eue la confirmation qu'il existait une vie après la mort.
Ce médium ne me connaissait pas et m'a dit des choses qu'il ne pouvait pas savoir, j'ai reconnue Alain par des mots et des expressions bien à lui. Et surtout le médium à dit comment Alain était décédé alors que je n'avais rien dis: j'ai eue la confirmation qu'Alain ne s'était pas suicidé que c'était accidentel et que surtout il était tjrs là à mes côtés depuis le jour de son envol. Donc oui je crois en une vie après la mort et tant pis si on me prend pour une illuminée Clin d'Oeil Jaune Pour moi aussi c'est important de garder contact avec mes anges, de leurs parler comme si ils étaient là. voilà mon humble avis dsl d'avoir
été si bavarde !!! Tendres pensées à tout les anges de la Gentiane
#5
Vaste et difficile question....

Je ne me l'étais jamais posée avant l'année 2008... Cette année là, bien sur, maman devenait malade. C'est pendant son combat que des 'signes' me font arrivés... du petit chat bleu de Béa... Ne me demandez pas pourquoi moi ? pourquoi à ces instants... mais au boulot, les enfants dessinaient des chats bleus qu'ils m'offraient en disant 'il a pas de jambe parce qu'il vole'... ou 'j'ai voulu prendre le chat en photo mais avec la neige, on aurait dit qu'il était bleu'.
Deux courriers envoyés chez Béa apportaient les preuves que Lucas étaient bien là...
Le jour des obsèques de maman, c'est ma fille qui a trouvé dans la cour du funé un trègfle à 4 feuilles (Comme Dorian peu après l'envol de Lucas) et elle l'offrait à sa mamie...
Quelques jours après, chez ma tante, nous retrouvions une carte écrite par maman à sa soeur chérie... avec un magnifique chat bleu en photo !
D'autre part, le petit chat est reparti miauler près de sa maman et maintenant, c'est le papillon qui représente Laurent qui est venu à de multiples reprises me rendre visite. A des moments importants pour moi ou..pour Sonia, son épouse...
Il parait que je serai peut être une 'ntermédiaire'..ça fiche la trouille tout cela !
Je n'ai jamais reçu ou ressenti de signe de mon papa (très cartésien d'ailleurs !) mais de nombreuses fois, ce sont les musiques qui ont accompagnées maman qui sont arrivées à un moment où j'avais besoin de les entendre (dates particulières , dans des lieux que je ne maitrisais pas)

Alors signes ? coincidences ? Peu importe.... cela m'aide parfois à continuer ma route, cela m'aide à m'interroger aussi et à ne pas rester camper sur des positions.

une douce pensées pour tous ceux qui 'volent' au dessus de nos têtes.
Isabelle Chat Zen Bougie Papillon
#6
Pour moi, il y a eu tellement de signes et de rêves que je n'en doute plus. J'en ai déjà raconté certains sur les autres forums. Le fait de croire à ces signes ne signifie pas pour moi la difficulté à s'en détacher, bien au contraire. Si on a des signes, c'est qu'on commence à réaliser qu'ils ne peuvent plus communiquer avec nous autrement, on a un peu «accepté» leur mort physique.Je crois aussi qu'ils viennent réellement nous visiteren rêve. Pour moi, rêver, c'est une «mini-mort»,là, tout devient possible: on vole, on passe à travers les murs, on parle aux morts, notre âme est là et observe tout ça, alors, pourquoi la mort ne serait pas un peu comme un rêve mais éternel? J'ai eu un téléphone inexplicable, une semaine après la mort de Yves qui provenait d'une maison située à quelques mètres d'où il s'est noyé.J'ai reçu une petite pierre qui a égratigné mon pare-brise, alors que je passais devant son bureau et il n'y avait personne autour, j'en ai encore la marque devant les yeux à tous les jours, et vous savez quoi? Cette marque est en forme de Y (pour Yves).Alors que je ne savais pas encore qu'il s'était noyé, j'ai vu un sosie à l'heure où il serait mort et je pourrais continuer encore et encore. Certaines chansons nous rappellent aussi nos défunts et arrivent juste à un moment particulier. On en sait si peu sur les possibilités de notre cerveau et sur l'existence possible de l'au-delà, on a déjà cru que la terre était ronde et que les éclipses annonçaient la fin du monde. Aujourd'hui, on a d'autres connaissances, alors, je crois qu'un jour, on pourra prouver tout ça et on verra bien, quand nous-mêmes passerons de l'autre côté. Ces signes sont tellement réconfortants et nous aident à avancer, alors, peu importe qu'ils soient vrais ou pas, qu'ils soient le fruit de notre imagination ou bien réels, tout ce qui peut nous aider quand on vit un deuil, et bien, je suis partante.Bisousx Clin d'Oeil Jaune
#7
J'ai eu des signes, beaucoup de signes, au début je ne comprenais pas, et puis petit à petit, j'ai compris, c'était 'Elle, Ma Petite Etoile' j'ai 'vécu' des rêves magiques, tellement fort qu'au début j'en étais effrayée, mais là aussi j'ai compris.
Et depuis 2 ans, plus rien, mais une certitude, elle a atteint des niveaux tels que je sais qu'elle est bien, et je n'en suis pas triste! simplement aux dates douloureuses, mon corps réagit avant ma tête, cette douleur est toujours là, tapie au fond de moi!
Nos Anges nous manqueront toujours physiquement, et je garde l'espoir très fort de la retrouver un jour.
Mille tendresses.
Christiane Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant Coeur Battant
#8
J'aurais bientôt 46 ans, je ne suis pas croyant, et encore moins pratiquant, j'ai toujours été quelqu'un de cartésien, qui n'avance qu'avec des preuves formelles. Pour moi, quand une personne était décédée il ne pouvait y avoir rien d'autre. Même lors de la mort de notre cher Jonathan, je veux dire à l'instant où il s'est éteint dans cette ambulance des pompiers, lorsqu'ils ont cessé de le masser, je me suis dis : 'S'il existe un Dieu, il ne peux pas te laisser partir comme çà !' Cependant, il est mort tout de même, et malgré tout. Pour moi, fin de son histoire. Puis dès le premier soir, et à sa demande, il a envoyé des signes très concret à mon épouse. Moi, par respect pour elle, et pour ne pas la braquer je me confortait à me dire, que si ces signes lui faisaient du bien, tant mieux. Je ne pouvais me résoudre à me dire qu'il pouvait exister quelque chose après le décès. Ayant refusé également de prendre quoi que ce soit de type médicament, ou anti-depresseur, tant pour mon épouse que pour moi même. Nous avons uniquement fait une séance familiale chez une psychologue car nous étions inquiets pour les deux petits frères de Jonathan. Nous avions besoin d'être rassurés sur les choix que nous avions fait de ne rien cacher à nos enfants de 05 et 09 ans. Cette psychologue nous a rassurer, nous avions bien fait, et les enfants étaient au clair sur la mort de leur grand frère. Plus tard, j'ai vraiment cru devenir fou, car Jonathan m'a présenter la preuve de sa survivance. Il savait que j'avais besoin d'une preuve concrète et matérielle. Il est d'abord apparu sur des photos prises après son décès. Puis les signes ont été de plus en plus concret, jusqu'à ce que nous arrivions à communiquer avec lui. Ses premiers messages audio ont été très forts. Nous reconnaissions sa voix, et il nous demandait de ne pas être triste, et nous trouvait beaucoup de courage. Depuis je communique souvent avec lui également par écriture, et il donne des nouvelles. Mais je tiens à dire que malgré ces contacts le manque est immense et il nous arrive souvent de le pleurer. Comment dire, comme si le manque est plus physique que moral. C'est lui qui m'a confirmé qu'il existe autre chose après la mort physique. Alors effectivement c'est depuis, ces preuves de survivance, que je me suis lancé dans la lecture d'ouvrages traitant de ce sujet. Et il y en a un grand nombre. Alors c'est vrai aussi qu'avec mon esprit cartésien, lors des premiers contacts, je croyais que je perdais la raison, que ces contacts étaient dû à une trop grande souffrance, et que mes perceptions étaient trompées par mon esprit écorché. Mais lorsqu'il m'a donné les preuves que je réclamaient, le doute n'a plus été possible. Ces contacts sont d'un grand réconfort, et je sais que c'est une grande chance, de pouvoir recevoir des messages de notre fils. Cependant, le manque est toujours très présent. Par respect, pour les belles personnes présentes sur ce magnifique site de la Gentiane, et qui m'ont été d'un grand secours dans mon travail de deuil, j'ai veillé à ne pas trop parler de la survivance de nos disparus. D'abord car je me garde bien de chercher à convaincre qui que ce soit. Je pense que ces contacts sont issus d'un certain cheminement personnel, et j'aurais trop peur des interprétations qui pourraient faire penser que je trouve un quelconque intérêt (financier ou autre) à parler de tout cela. Une chose est sure, je ne suis pas fou, il existe bien quelque chose ensuite. C'est surement la dernière fois que j'aborde ce sujet sur ce site sur un forum public, car il s'agit des sujets de partage. Je pourrais bien sûr, décrire les différentes étapes de ce cheminement à ceux qui seraient intéressé d'échanger sur ce sujet, mais en messagerie privée afin de ne pas imposer ce genre de sujet aux autres personnes. Il s'agit là, encore de respecter les différentes croyances de chacun.
Ouf ! Voilà je l'ai dis... C'était pas facile, je risque d'être pris pour un fou, mais tant pis, je devais bien cela à Jonathan...
Amicalement
Michel Etoile Scintillante
#9
Mon témoignage fait surement peur aussi...
Tu sais Michel le génie est près de la folie... je préfère qu on me prenne pour une illuminée que pour une éteinte loll
Depuis le décès d'Alain j ai eue des signes si fort...... j'ai même pensée que je devenais completement folle.
Puis il y a eu ces signes qu'il a envoyé à mon cadet & à ma mère & cette communication avec ce médium alors la plus aucun doute....
c'était mon Nicois qui rigolait comme il l'a tjrs fais avec ses mots, ses expressions, ses bêtises... gros bizous à toi Michel
ami discret mais si fidel et tant pis si on nous prends pour des fous... ton amie la sorcière qui t apprécie bcp Clin d'Oeil
Douces pensées à Joe qui est si souvent dans mes pensées Etoile Scintillante
#10
Pour moi la question ne se pose même pas, nos êtres chers partis trop tôt habitent ailleurs. Ils vivent en parallèle avec nous même si on ne les voit pas, ils nous donnent des signes et il faut juste être à l'écoute. Je ne crois pas être une illuminée quand je parle comme cela, pour moi il n'y a aucun doute qu'il y a une vie différente ailleurs, le corps n'est plus là mais il reste la partie la plus importante l'âme.

Coeur blessé
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)