NOS DÉFUNTS SONT-ILS ENCORE PRÈS DE NOUS ?
#11
J'ai toujours cru à la survivance de l'âme aprè la mort. Aussi, lorsque notre Maxime nous a quittés, j'ai su que le lien d'amour qui nous unit n'était pas brisé, même avec son départ si brutal. En juillet 2010, soit un peu plus d'un an après son accident, j'ai reçu personnellement son premier message en écriture inspirée. En avril 2010 j'avais rencontré une medium très célèbre qui s'était 'entretenue' (si je puis dire) avec Maxime pendant une heure. Moment magique où j'ai retrouvé mon enfant tel que je le connaissais...J'ai dit à cette medium que j'aimerasi beaucoup recevoir moi même des messages de Maxime, mais que je ne saurais peut-être pas comment les reconnaitre. Elle m'a simplement dit 'vous saurez. Faites confiance à votre intuition. Elle avait raison, depuis ce premier message de juillet 2010 j'en ai reçu beaucoup d'autres, toujours par l'écriture. Maxime a trouvé ce moyen de communiquer avec moi sans doute parcequ'il sait qu'écrire est ma passion... Les messages de mon enfant me font progresser. Il m'emmène un peu plus loin dans mes découvertes, petit à petit. Il est près de moi à chaque instant.
Je reçois aussi bien des signes. Malgré tout cela, la souffrance reste insupportable et le manque si douloureux...
Je parle de ceci à très peu de gens, car cela m'appartient, et tant de personnes pensent qu'on est dérangé lorsque on évoque le sujet. Comme Michel, je ne cherche pa à convaincre, tout au plus à témoigner pour apporter un peu d'espoir.
Amitiés
Martine
#12
Je reçois beaucoup de signe de la part de ma fille. Ils se résument à des étoiles vertes et les couleurs bleu et vert lime. Mon fils de 3 ans fait des dessins. Habituellement, il affectionne le rouge. Maintenant, ce sont le bleu et le vert lime. Pourtant, je n'ai pas d'objets portant ces couleurs chez moi. Sa présence est encore plus forte lorsque sa petite Dally est chez moi. Je la sens tellement présente.
#13
C'est un sujet qui n'a cesse de m'intriguer tout comme tant d'entre nous.
Ce qui m'interpelle c'est que mis à part un signe (peut-être): cette caresse furtive - un effleurement de la main de maman sur ma tête au beau milieu d'une nuit de mi-sommeil et de pleurs, quelques jours après sa mort...

Et depuis, plus rien.
Le néant malgré l'espoir, au détour d'un hazard, malgré mes prières, malgré le manque de cette Absence.
Je n'éprouve ni rancoeur face à ce vide.
Je n'éprouve ni jalousie non plus.
Je me dis qu'ils ne peuvent peut-être tout simplement pas m'en envoyer.
Cela n'enlève en rien à l'amour vécu auprès d'eux.
Cela n'efface aucun souvenir chéri ni ne saurait entamer mon sentiment d'amour.
Simplement quand même de la tristesse... parce que mon Coeur, mon hypersensibilité et mes petites antennes voudraient bien, eux!

Je remercie Michel, Isabelle, et tous ceux percevant des signes d'avoir bien voulu partager généreusement leurs expériences et par là tendre une perche d'espoir...
Et pouvoir se dire et se redire... 'un jour, peut-être...'

J'aimerais tant les savoir heureux, apaisés, nous regardant avec amour et indulgence.
Faute de signes, j'aime les imaginer évoluant dans les innombrables volutes fractales de l'infini, sans espace temps, ni chaînes, ni souffrance auprès de ceux qu'ils ont aimés, dans cette lumière indescriptible de beauté.

Un jour, peut-être...
Interrogation Etoile Scintillante Interrogation
[Image: imagescat4wuii.jpg]

#14
pour Michel, papa de Jonathan

Monsieur, je vous aie envoyé un message privé car je me pose certaines questions. Un conseil serait le bienvenu s'il vous plaît, merci

respectueusement

Florence
#15
Bonjour,
je suis sure que non. Pendant toute ma vie j'ai voulu croire, J'ai toujours était prêt à croire. Toutes les histoires que le gens racontaient, je croyait en attendant une confirmation. J'étais ouverte à croire. Mais voila que j'ai 50 ans, mon âme est encore très jeune (j'oublie souvent que je n'ai plus 25!), cela pour dire que je suis encore très curieuse et que j'aspire à bcp de connaissance. Mais je n'ai rien vu de concret. Tout dans notre monde m'indique que il n'existe rien après la mort et c'est le grand nombre d'humains qui ne veulent pas l'accepter et s'inventent des histoires.

Ma famille catholique vient aussi d'un milieu spiritualiste: spiritisme et la croyance dans la vie après la mort, le monde spirituel, des esprits guides, etc. J'ai entendu tellement des histoires!!! Aujourd'hui je suis sure que c'est tout de l'imagination, et une dose, pour bcp, de charlatanisme et fanatisme, peur de la solitude et de la finitude, manipulation de la fragilité humaine, de la souffrance.

Regardez: nous sommes sur cette terre depuis long temps, et l'humain a été capable de inventer la roue, les écritures, les machines, les armes, etc... des choses sophistiqués, incroyables, intelligentes. Depuis que le monde est monde les gens veulent contacter avec les morts, les esprits. Mais jusqu'à date, rien de concret a été fait et prouvé. Pourquoi? parce que c,est de l'imagination, ainsi comme la sorcellerie dans le moyen-age.
Voila tout!

Nous sommes un corps et un esprit, avec une personnalité. Le corps laisse d'exister, la personnalité avec. Ce qu'il reste est l'esprit, sans forme, sans souvenirs, sans nom, sans désirs, sans histoire. Ce que je suis va être détruit avec mon corps. Moi, va disparaître pour toujours. Il n'y a pas de renaissance de la personnalité. Il y a de l'incarnation dans le sens que l'esprit nait dans des corps. L'esprit est un seul. Il n'existe pas de divisons. Il y aura un corps à naître, c'est tout. Mais chaque corps est nouveau, sans histoires. Si il y a de souvenirs, sont les souvenirs captés dans l'espace, ils appartiennent à tous.






......
Super
#16
Je souffre énormément depuis le décès de mon mari . Nous étions ouverts à croire. Je croyais que je croyais!!! Mais maintenant je vois que rien de ça existe. J'aurais aimé lui parler, le voire, revenir dans le temps. Mais c'est fini.
#17
ka,

Je lis votre solitude et votre souffrance.
Je devine aussi votre profonde colère contre cette vie qui vous a arraché votre homme...
Je crois que vous n'avez envie de croire en rien car vous savez (tout comme moi !) que quoi qu'il en soit, il ne reviendra pas.
Je suis toujours très sceptique quand aux signes 'envoyés' er 'reçus' pourtant... qu'est ce que j'en ai eus !!! Mais peu importe nos croyances, notre imaginaire, nos envies.... ce qui prime, c'est que chacun de nous trouve une issue pour sortir de cette douleur.

Personnellement, je ne souffre pas. Je poursuis la route que j'ai entreprise avec mon mari , mes enfants, ma famille et mes amies. Mes pensées sont pour mes étoiles. Mais je reste avec plaisir l'habitacle de biens des 'coucous' de certains de nos aimes.

Courage ka... nous sommes là pour vous.

Isabelle Papillon
#18
ka,
c'est votre vision de voir les choses....mais la croyance est propre à chacun...vous ne pouvait pas nous dire que nous somme forcément des 'illuminés' (pour rester correcte) pas plus que nous on ne peut vous convaincre que leur âme n'est pas morte, certes rien n'a été prouvé mais les faits sont ce qu'ils sont... et je ne suis pas catholique...
votre vision est différente, je ne reviens pas dessus...
laissons à chacun ses convictions pour avancer sur son chemin du deuil

pleins de pensées pour votre mari
#19
il est vrais et certain qu'il faut respecter chaque croyance, il est vrais aussi que rien ne peut etre prouvé avec certitude mais une chose est vrais aussi c'est que des témoignages de personnes aillant vécu des NDE dans le monde entier sans se connaitre ont toutes une similitude sur leur révélation de ce qu'ils ont vu pendant qu'ils étaient dans le coma, les medecins, les scientifiques eux aussi commence à se réveler d'une possibilité de vie après. Des médiums ont été testé sur leur capacité car il n'y a pas que des charlatants. Par contre une chose est certaine aussi c'est que pas grand chose à été prouvé sur une mort sans rien après. mais il faut que chaque croyance soit respectée
bisous à tous
christine
#20
je lis avec intérêt tous vos témoignages.

croire, ou ne pas croire, c'est le propre de chacun ;
moi je veux croire en quelque chose mais j'avoue que je n'ai pas eu beaucoup de signes pour ainsi dire pas ; et j'en voudrais tellement ! ou alors je n'ai pas su les voir.

alors je ne sais pas mais en tout cas je ne peux croire qu'ils soient partis définitivement ; physiquement oui mais je reste persuadée qu'ils ne sont pas loin.

mais ce dont je suis sure aujourd'hui c'est que je n'aurais pas peur de mourir car je sais que là je le retrouverai : cela n'engage que moi bien sur
bisous à tous
Amitiés
christiane
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)