REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS
#11
Chère Emilie,
laisse toi un peu de temps, ton p'tit lion est partit depuis peu de temps
Mais j'ai confiance en toi tu y arriveras, car depuis plus de 3 ans tu as été forte comme une maman lionne
Gros bizous du Québec tu es un exemple de courage tout comme ton p'tit Nono d'amour Double Coeur
#12
Merci à vous 2!!!!
J'espère y arriver un jour, mais pour l'instant tout me paraît insurmontable. Comme tu dis Nancy, mon ptit lion est parti depuis peu de temps, alors j'ose espérer qu'un jour, je retrouverai un tout petit peu de sérénité parmis toute cette souffrance et cette douleur....
Oui, j'ai toujours voulu me battre pour mon ptit coeur d'amour! Parce que quand tu as devant toi un petit garçon de 4,5,6 ans avec un cancer, un petit garçon souriant, un petit garçon qui se bat jour et nuit, un petit garçon fort comme un lion, un petit garçon extrêmement courageux pour son si jeune âge.....Avec mon coeur de maman je n'ai pu que me battre à ses côtés, le couvrir d'amour, le consoler, faire mon rôle de maman, même si j'étais tellement impuissante.....
Et cette impuissance me brise le coeur bien des fois.....

Je pense à tous nos anges!!!!!
Emilie, maman de Julia 9 ans et Mamange de Nolann 6 ans 1/2
#13
J'ai hâte de tout recommencer, de finir avec cette souffrance une fois pour tout!!!

Je suis fatiguée de souffrir, je veux aimer et être aimée, mais il existe tant de rage dans moi. Je suis fâchée avec la vie. mais au même temps j'ai une grande fatigue. je ne veux plus me battre. Je veux accepter. C'est comme ça, il est mort. Il est grandement mort et ne va revenir plus jamais. Plus jamais. C'est triste, mais de tristesse j'ai ras le bol. Je suis tannée d'avoir cet air triste et découragée, malheureuse, victime de l'existence. Avant, j'aimais bcp aimer. Maintenant, je ne veux plus voir cette être malheureux ici!!
#14
[cit]Avez-vous le sentiment que de reprendre goût à la vie puisse donner l'impression que l'être cher est oublié ? [/cit]

Oui certainement que le goût à la vie revient....mais jamais on oubliera l'être aimé, Papillon

J'ai perdu mon grand Amour il y a eu 5 ans le 10 mars dernier, et je pense à lui à tous les jours. Je l'aime encore mais il est parti...pour toujours . Il m'arrive encore de me sentir coupable d'être vivante , alors que lui est mort.

J'ai rencontré un homme qui vit maintenant avec moi, il m'aime et je l'aime mais tout est différent...je dirais que c'est c'est une nouvelle étape dans ma vie, je dirais...que ma vie temporelle se continue de façon différente avec une seule certitude : ''tout est éphémère, '' et cela fait peur, car ma naiveté et la confiance en la vie sont des sentiments qui se sont envolés avec la mort de Jean.

Je profite de la chance que j'ai maintenant, car je vis avec un homme qui a lui aussi son bagage et nous fabriquons maintenant notre bonheur un jour à la fois.
La vie, c'est important de la vivre chaque seconde même si à certains moments on oublie la chance qu'on a ...
Lise Courrier
#15
Tout comme Marie, refaire sa vie n'est pas un terme acceptable. On la continue, on essaye de la croquer a pleine dent, en offrant ce que nous savons de plus cher : le temps et les sourires.
Il est possible d'aimer a nouveau. Chaque personne est unique, chaque amour est unique. Un nouvel amour ne trahit rien du précédent, du premier.
Les sourires et les rires se mélangent aux larmes parfois, mais ils sont sincères parce que savont qu'ils peuvent être si éphémères, mais jamais futiles ni feints.
Aujourd'hui, j'aime encore car aujourd'hui je vie pour mes enfants, pour moi, pour leur mère, pour celle qui a de nouveau rempli ma vie, pour ces enfants, pour des projets d'avenir.... Sans jamais trahir.
#16
oui continuer sa vie, mais jamais oublié! il était plus facile de vivre quand ont était plus jeune, sans tout se bagage de vie, pourtant bien remplis et que je ne regrette pas, j'ai de la difficulté à accepter d'avoir encore aussi mal à certain moment mais depuis sont départ j'ai aimé je sais que j'aimerais à nouveau, différament comme le fait que j'aime autant mes trois enfants mais différament parceque justement ils sont différents! ce qui à été ne sera jamais plus, ca ne lui enlève pas son importance et seul ceux qui ont perdu un être aimé peuvent comprendre quand je dis qu'il me manque. j'aime la vie, le soleil, l'énergie! je n'ai pas de regret juste de la peine, pas grave, ca va passer, l important c est d aimer Coeur
#17
Pour une émission sur france 2, nous recherchons des témoins:

- Alors que vous pensiez avoir réussi votre vie, vous avez réalisé que quelque chose vous manquait

-Très investi(e) dans votre carrière professionnelle, vous n?avez jamais eu d?enfant. Aujourd?hui, vous ressentez un vide

-Au contraire, vous avez toujours privilégié votre vie de famille, et vous regrettez désormais ce choix radical

-...Vous étiez persuadé(e) d?être heureux(se) en amour, jusqu?au jour où une rencontre a tout bouleversé (homosexualité, infidélité?)

-Vous jouissiez d?une bonne situation professionnelle, mais vous avez tout plaqué pour vivre enfin pleinement votre passion

-Un évènement a bouleversé votre existence (accident, deuil, maladie?). Aujourd?hui, c?est toute votre vie que vous remettez en question

N'hésitez pas à contacter May au 01.53.84.30.10 ou sur m.lancien@reservoir-prod.fr
#18
Le jour de mon anniversaire j'ai perdu le plus grand de mes frères.
Et ma mère son premier enfant et fils. 2 ans après c'est mon père qui s'en aller.
J'ai eut 23 ans le 4 mai, je suis épuisée de mon vécu. Chaque fois que je me suis relevée je suis retombée aussi durement.

Après 3 ans de relation avec un homme, je n'ai pu supporter d'avantage son comportement. Toujours a dire et a croire que tout peut s'arranger en s'effaçant. Je suis selon lui trop négative a son goût, surtout lorsque je refuse d'aller passer un week-end chez ses parents. Et si je refuse c'est parceque j'ai bien compris que du fait de ma couleur de peau et de ma religion je n'étais pas apprécié des membres de sa famille. Il pense toujours savoir ce qui est bon pour moi.

Triste réalité, mais c'est la réalité.
Je considère ne jamais pouvoir être aimée telle que je suis. Ceci me paraît désormais impossible. Personne ne me fera croire le contraire. Même s'il revient vers moi, je ne pourrai pas lui pardonner ses exacerbations.
#19
Je ne pense pas qu'on puisse aimer deux fois, chaque personne sur terre à une moitié et non pas deux, ceux qui ont eu le bonheur de connaitre leur moitié me donnerons raison !!!
J?ai perdu mon mari, mon ami et mon confident, il était ma moitié, ma conscience et ma raison d'être dans la vie. Je n'ai pas d'autres envies que d?aller le rejoindre là où il est ..... Mais il m'a laissé la responsabilité de notre petit garçon, un enfant que nous avions tant désiré ensemble et qui avait tardé à venir ....
Notre fils avait deux mois, lorsque les médecins m'ont annoncé qu'il n'y avait plus rien à faire pour mon mari, son cancer nous avait rattrapé: une récidive brutale et cruelle qui l'a emporté en 5 mois .....
La haine et la colère m?étouffent, je n'arrive pas à accepter la perte de mon mari, je vis de mes souvenirs et Dieu sait qu'il n'y a que de bon souvenirs !!!
Pourquoi nous ? Pourquoi mon mari et ma moitié à moi ...... nous étions tellement heureux que je fini par croire que c'est une punissions de la vie. Alors la morale serait de ne pas trop aimer et de ne pas être si heureux ........
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)