LES OBJETS DU DÉFUNT
#1
L'être cher est parti, laissant derrière lui une multitude d'objets lui ayant appartenu. Quelques-uns sont porteurs de sens, de souvenirs, et d'histoires qui nous les rendent précieux. D'autres, plus anonymes, prennent subitement de la valeur quand vient le temps de s'en départir. Et pourtant, un jour ou l'autre, il faut bien se résigner à procéder à la distribution des biens. Le faire rapidement aide-t-il à faire son deuil ou faut-il attendre d'être prêt ? Qu'en a-t-il été de vous ?
#2
Après le décès de Virginie, ses meilleures amies se sont partager ses vêtements avec sa soeur, ce qui m'a valu une énorme émotion le 1er Noël après son décès, ma petite fille de 7 ans qui adorait sa Tatie, est venue me rejoindre dans la chambre vêtue du pyjama que j'avais offert à ma fille à son dernier Noël!
Le restant de ses vêtements que je l'ai mis dans des sacs que j'ai emmené chez Emmaüs, j'étais en larmes, ils ont très bien compris et une dame est venue me prendre dans ses bras.
Ses autres affaires, je les ai récupéré après son décès, mis dans une armoire dans ma cave sous plastiques et pendant des années je n'y ai plus touché..........et puis j'ai réouvert les sacs et là grosse émotion, ma fille avait gardé pleins de lettres de sa vie personnelle, je ne savais pas quoi faire, j'avais l'impression de violer son intimité...et puis j'ai lu et là j'ai pleuré, mais de bonheur en découvrant combien elle avait été aimé.
Chacune, chacun fait selon ses réactions, mais qu'il est douloureux de faire ses pas! Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Petite Fee Coeur Battant
#3

[Image: mini_110105094524941155.jpg]


Quand Double Coeur papa Double Coeur est décédé, son linge a été donné en partie à l'un de ses frères qui lui ressemble énormément. Je me souviens du 1er jour où je l'ai vu avec un pull de papa... que d'émotions....
le reste de ses affaires ont été triées au fur et à mesure de notre 'croissance' à nous, Chris et moi...
Il reste encore auj les livres que papa affectionnait particulièrement, ils sont tj en notre possession, et nous aimerions les offrir à ses 'camarades' mais.. 17 ans après, le pas n'est pas encore fait...

Pour Double Coeur maman, Double Coeur nous avons fait le choix de 'vider son appartement' le jour où nous avons apprit qu'elle ne reviendrait plus y vivre. Ce sont 35 années de sa vie (et de la notre ' qui ont été triées, rangés, données... il reste des meubles dans un garage que Chris loue.
La vaisselle du mariage a été récupéré par notre grande soeur, un peu aussi par notre frère... Ces démarches ont été difficiles mais surement moins que si nous les avions entreprises après son décès..
J'ai hérité de Toby, le chien de maman car nous le lui avions promis pour la fête des mères 2008...
J'ai gardé aussi un objet qui est précieux à mes yeux... le tableau qui a accompagné maman pendant son combat, avec la photo de tous ceux qui se battaient avec et pour elle...
ce tableau a été réactualisé le 13 mai 2009, jour des obsèques car nous avons changé la phrase qui était 'tiens bon, mais tu tiendras' (nous l'avions oté qd maman a été comateuse...) en inscrivant, pour tous ceux qui restaient à nos cotés 'tenez bon, mais vous allez tenir ' car maman aurait souhaité le leur dire.

J'ai été bavarde mais ce sujet me tient à coeur....

Isabelle Etoile Scintillante
#4
Quelques jours avant le décès de papa, mes soeurs on été vider son p'tit appart
Puis nous avons fait le tri dans le garage de ma soeur quelques temps après le décès de p'pa
Oulala que de larmes pour nous ses trois filles.
Nous avions mit de côté quelques souvenirs pour ses frères et soeurs, que nous n'avons tjrs pas distribuées après 10 ans
J'ai dans une grande boite des vieux films super 8 qu'un ami
à eu la gentillesse de me mettre sur VSH que j'écoute rarement .
Je conserves précieusement tout les souvenirs de p'pa qui m'a tant manquée en étant petite et il me manquera
encore mais je garde espoir de le retrouver de l'autre côté du voile.
En ce qui concerne Alain je n'ai rien eue en souvenir... mais les souvenirs que j'ai tout au fond de moi ça personne ne peut me l'enlevé
Soyez en paix les deux hommes de ma vie Double Coeur je vous aime
#5
apres avoir fait le déménagement de MICKA, qui était installé chez lui, mes autres enfants ont pris les vetements, quelques souvenirs , les meubles et la hifi.
Moi, j'ai remis tout les objets de son enfance dans sa chambre,son tintin, ses albums photo, son drapeau breton, sa casquete et tout ce que j'ai retrouvé.
Sa chambre est pratiquement identique à la période où il était à la maison
en vetement , j'ai gardé , la derniere tenue qu'il a acheté
Je compte gardé sa chambre intacte, le plus longtemps possible, je ne sais pas si j'ai raison, certaine personne personne , qui n'ont jamais perdu d'enfant, m'ont dit , de mettre tout dans un tiroir et de refaire toute la chambre, meme la tapisserie
Pour l'instant , c'est impossible, j'aurai l'impression de vouloir tourner la page et de vouloir l'oublié alors qu je pense à MICKA toute la journée
Je ne vous dit pas, comme j'ai pleuré, quand chacun est parti avec ses souvenirs
Je me suis fais faire un pendentif avec sa photo qui ne me quitte jamais Petite Fee Petite Fee
MICKA, je ne t'oublirai jamais
#6
Bien plus que mes objets personnels, les objets ayant appartenu à mes chers parents et grands-parents me sont plus précieux que l'or.
[Image: thumbnailcaifdnbe.jpg]
Après la mort de maman, il y eut l'inévitable dispersion de ses effets personnels. Mis à part des dérapages fâcheux, la plupart des vêtements de maman ont été donnés à l'hôpital de soins palliatifs. J'ai gardé son plus beau manteau, le dernier aussi, que j'aime mettre pour des occasions spéciales.
Il me reste une jolie broche, ses mouchoirs parfumés soigneusement rangés, ses serviettes brodés de ses initiales et je porte l'alliance de mariage de mes parents... celle de maman a quitté son doigt juste après son décès et a rejoint mon annulaire droit - pour aussi longtemps que je vivrai.
Quant aux autres objets d'agrément, ils auréolent mon environnement quotidien et me rappellent à tout moment la merveilleuse maman que j'avais. C'est un cadre, un miroir, des épingles à chapeau, ses livres, ses albums photos... je les vois autour de moi et perpétue ainsi un semblant de présence mais c'est avant tout un signe de grand respect pour ceux qui furent et ce qui fut.
Il y a aussi d'autres objets qui se fondus discrètement dans mon quotidien, à peine reconnaissables: telles que ses cuillères en bois, ses ciseaux, ses stylos.
Tous ces trésors à mes yeux sont venus rejoindre d'autres beaucoup plus anciens de mes grands-parents qui n'étaient pas riches mais dont le moindre élément a pour nous une valeur-souvenir inestimable... ainsi la vieille machine à coudre 'Singer' de la maman de ma maman contient encore ses bobines en bois du début du siècle dernier et je pèse des ingrédients de cuisine avec une balance datant de 1880! J'ai encore la collection de timbres de mon arrière grand-père et le vieux moulin en bois datant de la même époque, de ma grand-mère.
Et d'autres choses encore tout aussi vieilles, tout aussi précieuses, tout aussi rares.
Parce que ma soeur et moi avons partagé équitablement ce qui appartenait à maman, lorsque je vais chez ma soeur, je retrouve également une partie des choses de nos parents et grands-parents, pour certains 'recustomisées', en tous les cas savamment posés çà et là pour le plaisir des yeux et tout simplement parce que ces choses continuent d'avoir leur utilité dans nos quotidiens.

Ce ne sont que des objets mais leur présence apaise bien qu'il y ait quelquefois pincement au coeur en les regardant.
Si symbolique il y a, les faire perdurer correspond en quelque sorte au vieil adage: la vie continue. Il y a eu passage de témoin. Alors pourquoi ne pas s'en entourer faute de pouvoir encore entourer de nos bras ceux qui en ont pris soin avant nous !?!
[Image: thumbnailca6yrziu.jpg]


#7
c'est beau ce que tu dis dans tes dernières lignes Nostalgie, j'éprouve le même sentiment par rapport aux objets que j'ai pu garder de mes grands-parents,
chez nous le partage à été rapide mais fâcheux il a fallut 'sauver' pour soi quelques objets car certains étaient beaucoup plus préoccupé par la vente des objets que par rapport au côté 'sentimental' de ceux-ci.
il y a un peu d'eux chez moi, c'est tout ce qu'il nous reste en fin de compte
Double Coeur Aureole Double Coeur Aureole Double Coeur
#8
Merci, gentille Mirka. Je suis contente de savoir que tu partages la même émotion que moi eu égard aux objets orphelins et adoptés de nos anges.

[Image: imagescat09guk.jpg]
#9
Bisou Double Coeur Double Coeur Double Coeur et oui c'est un peu comme si on leur redonnait vie
#10
moi cela va faire 4 ans et j ai tout gardé pour le moment je ne suis pas prete ..j ai essayé mais non et je sais que si je le faisais sans etre prete cela n irai pas ..alors peut etre un jour .je sais que j ai un verre et une tasse sans valeur de ma grand mere mais pour moi cela n a pas de prix Courrier
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)